Le logiciel BOREAL

La veille de l’obsolescence : optimisation de la supply chain

Obsam a développé un logiciel unique - BOREAL et constitué des équipes formées et dédiées exclusivement à la veille de obsolescence.

Le traitement des obsolescences

Obsam propose différentes solutions pour lever les obsolescences avérées :

Classe 0

Traitement administratif concerne la correction d’une référence article ou d’un code entreprise déjà codifiée au CIMD (SOPRANO/NSPA). Obsam fera le nécessaire pour mettre à jour la fiche auprès du CIMD. Ce n’est pas une obsolescence de fabrication mais une correction de codification aidant la recherche pour les achats.

Classe 1

Sourcing d’un stock ou d’un article obsolète avec certificat libératoire. Livraison unique de l’attestation d’obsolescence par le fabriquant ou le distributeur agréé et fourniture via NHE Aéro de l’article avec son certificat de navigabilité.

Classe 2

L’article est déclaré obsolète par le fabriquant d’origine ou le repreneur qui propose un équivalent strict ayant pour seul impact la certification soit d’un nouveau code fournisseur et/ou d’un nouveau PN. L’interchangeabilité est total. Livraison de la déclaration d’obsolescence de l’article d’origine et certificat d’interchangeabilité par le fabriquant d’origine ou le repreneur de la production.

Classe 3

L’article non complexe est déclaré obsolète par le fabriquant d’origine ou le repreneur qui propose un équivalent approximatif ayant pour impact la certification soit d’un nouveau code fournisseur et/ou d’un nouveau PN. L’interchangeabilité est quasi-totale. A ce stade, l’accord du client ou de l’utilisateur final est nécessaire. Livraison de la déclaration d’obsolescence de l’article d’origine et certificat d’interchangeabilité par le fabriquant d’origine ou le repreneur de la production.

Classe 4

L’article complexe (avionné et impactant l’utilisation de l’aéronef) est déclaré obsolète par le fabriquant d’origine ou le repreneur sans solutions de remplacement. Avec un part21, nous montons un dossier technique (SRM ou STC..) pour développer un nouveau produit de remplacement. A ce stade, l’accord du client ET de l’avionneur et/ou de l’équipementier est nécessaire (plans, calcul de stress, essai etc si besoin) pour approbation de l’autorité technique. Les livrables seront ceux définis dans la demande de devis faite par le client.

Classe 5

Recherche d’atelier pour re certification d’article obsolète fourni par le client ou en complément du sourcing de NHE Aéro, en respect des règles aéronautiques (EASA, FAA, dual release, OEM cert…).